The supremacy of the Human Being ends here.
L'Orion est un flux de mana, une essence se trouvant chez certains humains... Avec l'Orion vient le pouvoir: contrôler l'eau, lire dans les pensées, créer de l'électricité.. Tout est possible, mais toute forme de pouvoir a un prix ; les Oriniens sont traqués comme du gibier, perçus comme des monstres par les gens normaux, les Lambdas.
Réglement GénéralRéglement RPGContexteLes groupesL'OrionPrésentation
A savoir
# OUVERT
# Forum RPG fantastique, libre et sans prise de tête !
Contexte
Orion. Pour certains, il s’agit d’un personnage mythologique tandis que pour d’autres, ce mot évoque un pouvoir d’une grande puissance. Né de la terre, ce pouvoir à habité une partie de la population humaine et permis l’évolution de l’espèce, mais a quel prix ? Démasqués à travers diverses périodes historiques, les Oriniens furent pour la plupart massacrés puis oubliés des Lambdas qui voyaient en eux des monstres. Pourtant aujourd’hui, ils vivent encore, cachés parmi la population, parmi les leurs, mais pour encore combien de temps ?
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Orion'Sins
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Dans nos derniers retranchants, peut s'éveiller un héros. [PV Garth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Date d'inscription : 01/04/2017
Age réel : 25
Localisation IRL : Belgique
Nombre de RPs : 17
Messages : 29
Emploi du perso : Etudiante / Veut devenir Danseuse
avatar
Le destin peut parfois se montrer ironique... Tantôt il vous fait vivre des instants gratifiants, alors qu'à d'autres moments, il vous reprend tout... transformant vos souvenirs en tortures. Cet univers ressemble à une prison... il est une succession de chaînes s'entremêlant. Les choses sont telles qu'elles sont parce qu'elles se doivent de l'être. Parce qu'il n'existe pas d'espoir en un monde statique. Qu'est-ce que le libre arbitre, sinon une formule mathématique complexe, à base de procédés chimiques et de lois universelles ?

Aujourd'hui, il est question de changer le déroulement de l'histoire... Mais en réalité, l'histoire ne change jamais. Petit agneau ne réalisant pas être entouré, contrôlé, par des barrières immuables... elles sont tout simplement en dehors de ta portée visuelle. Toute création n'est que machinerie froide... et toi... tu oses prétendre porter un fardeau. Il est ridiculement insignifiant... Il est temps de s'éveiller, de poursuivre la plus belle des voies, la seule direction possible. Celle de la ligne droite.

Continuant de pleurer entre ses cuisses, la demoiselle aux yeux indigo ne remarque pas les conséquences de ses actes. Piégée par son propre pouvoir, elle se retrouve dans l'impossibilité de comprendre, de constater le temps qui passe... Pour elle, cela ne fait que quelques minutes. Elle est désynchronisée avec notre réalité dimensionnelle. Seul son Orion parait intouché, lui qui s'affaire à la détruire, en pompant toute son énergie. Elle ne peut l'empêcher... il est impossible d'arrêter consciemment une force dont nous n'avons pas la moindre connaissance, ni la moindre idée de son activation.

C'est pourquoi il lui faut de l'aide. Il n'y a qu'un seul endroit pour aller en chercher... Ce petit garçon sonne à la porte d'un individu Orinien. La tenue de ce premier semble avoir pour thème l'orient. Turban, points rouges au front, yeux plissés, probablement lassés... Il revêtit des vêtements légers, une simple bande en tissu lui couvrant le torse à la diagonale, reliée à une ceinture de la même matière. Celle-ci soutient une sorte de jupe mi-longue que certains compareront à un Sarong, en version masculine.

" Il se fait bien tard... et le temps manque pour tout le monde... A toi qui maîtrise l'Orion, je m'adresse pour te livrer un message d'urgence... A l'orée du lac, dans une bien riche demeure, une jeune fille pleure... Elle aussi maîtrise cette énergie transcendante, ou plutôt la subit. Quel que soit ton choix, sache qu'il reste facteur à conséquences... Si néanmoins tu décides de l'ignorer, au meilleur des cas elle mourra par son propre rejet... Et au pire des cas... cela sera notre peuple qui en fera les frais... Elle n'en a plus pour bien longtemps. Va-t-elle se faire démasquer ? Je me demande... " Furent précisément ses paroles, envers son bref interlocuteur.

Chaque pièce possède un impact avec son environnement. L'histoire a prouvé que la plus infime des modifications peut donner naissance à un miracle, comme à une catastrophe. Au final, seul en dépend le point de vue, bien sûr. Alors, cette entité mystérieuse s'éloigne prestement du champ de vision de cet Orinien. Suffisamment de temps pour disparaître comme par magie, avant même que la personne précitée ne remarque cette méthode de fuite.

Il n'est pas appréciable de se dévoiler ainsi à un inconnu, de lui montrer ses origines aussi brusquement. Mais ce n'est pas un choix, plutôt une obligation. Son visage n'est pas rassurant. Il va tenter quelque chose. Ce n'est pas elle qu'il va essayer de sauver, car à la place il vient d'être mis en danger et doit tout faire pour se libérer de la contrainte. La Kumari parait désormais doublement en danger...

Et avec tout cela, le crépuscule ne tardera pas à venir... A la tombée de la nuit, elle mourra. Du moins, sans intervention, il s'agirait de son destin mérité. Mais ce n'est pas tant souhaitable. Gaspiller ainsi de telles pièces représenterait probablement un gaspillage... Ensembles, elles peuvent amener à la naissance d'une toute autre destinée. Voilà le sens de mes influences... Ici ma façon de supporter le poids de ce véritable fardeau. Et maintenant les éléments en place, il ne me reste plus qu'à reprendre mon rôle d'observateur... le seul qui me soit finalement adapté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 27/02/2017
Localisation IRL : France
Nombre de RPs : 9
Messages : 28
Emploi du perso : Etudiant
avatar
Garth
Oracio
& Shanti
Kumari
Il peut s'éveiller un héros.

Les murs ont des oreilles

Les résidences étudiantes ont parfois des airs étranges ; des étudiants sont très jeunes alors que d'autres sont très vieux. Garth, dans son appartement pour deux personnes, avait un voisin proche des vingt-cinq ans, étranger de mémoire. Il l'avait croisé une fois ou deux sur le palier extérieur. L'américain ne se montrait pas plus bavard qu'à son habitude même en croisant ses voisins, la plupart ayant sa tranche d'âge. Cette après-midi, alors qu'il n'avait pas cours, l'Orinien arcaniste jouait à la console, installé confortablement dans son canapé, la manette de la Nintendo Switch dans les mains. Garth est le genre de personne avec qui vous adorez jouer aux jeux vidéos : il ne dit rien, même s'il perd. Agréable hein ? Faut pas chercher plus loin la cause de sa belle réputation : il sert de psy, ne se plaint jamais et il est plaisant à regarder. Finissant sa session de jeu, le jeune homme reposa les Joycon sur le support et se rendit dans la cuisine adjacente au salon, seulement séparés par un bar américain. Dessus traînait un texte runique qu'il tentait de déchiffrer après l'avoir trouvé. Il avait reconnu le terme propre aux arcanes de Zaphiel et avait embarqué ce papier des documents qu'avaient ses parents. Mais le mystère restait complet, il avait cru comprendre que cette arcane était une arcanne aérienne, touchant l'élément du vent. Avant qu'il n'ait pu aller plus loin, une voix résonna à l'extérieur, venant de la porte de son voisin. Curieux, il avait tendu l'oreille au mot qui l'avait fait pâlir : la voix désignait son voisin comme Orinien. Il jeta un regard par la fenêtre et vit son voisin partir en colère. Ayant bien entendu le message, Garth attrapa sa veste et quitta son domicile pour suivre son voisin.

Apparemment, une Orinienne avait des ennuis et même si Garth veillait à son secret avant tout, il restait un humain. Il avait entendu qu'il fallait aller au lac, aussi pressa-t-il le pas quand il perdit son voisin de vu. Il le retrouva après plusieurs minutes de course qui allaient consister son entrainement de la journée, près du lac, appelant à grande voix le gamin qui avait transmis le message. De toute évidence, cet homme était un orinien dangereux et le muet savait qu'on trouvait des radicaux aussi bien chez les maitres d'Orion que chez les Lambdas. Il rattrapa son voisin et sentit comme un changement de température avant d'apercevoir la maison. Il faisait chaud. Garth attira finalement l'attention de son voisin qui se retourna vers lui.

- Qu'est ce que tu fais la toi ?! J'en étais sûr, ce gamin a parlé trop fort tout le monde a entendu ! Désolé voisin mais il en va de mon devoir.

Une gerbe de flamme fusa vers Garth qui l'esquiva. Cet homme était un pyrotechnicien... Il pouvait créer et manipuler ses flammes mais aussi... L'explosion retentit, l'onde de choc faisant reculer l'Arcaniste. Cet homme ne craindrait pas Foxan, et il doutait de l'efficacité d'Arlan. Malgré tout, le dyslexique chuchota doucement le sort aquatique et une sphère d'eau apparu dans sa main. Il la lança sur son adversaire, qui du reculer pour limiter la casse. Garth en profita pour se rapprocher et murmura doucement :

- Elcran.

Un cercle jaune empli d'écriture arcanique apparu sous le jeune homme, qui frappa son adversaire avec l'électricité qui recouvrait ses poings. Son adversaire se défendait avec ses flammes et frappa Garth dans l'estomac. Le garçon se releva et utilisa Trazan pour se protéger de l'explosion qui retentit. L'arcane rocheuse se dissipa au moment où un immense coup de poing enflammé aller frapper l'artiste. Il ferma les yeux, prêt à encaisser, quand une onde de choc s'échappa de lui. Le coup ne vint pas et Garth ne devait la vie qu'à son ulti, son sort le plus puissant et le plus indépendant, Krozan, l'arrêt du temps. Rapidement, Garth frappa son adversaire à la tête avec Elcran, le faisant tomber KO. Il jeta un regard à sa montre et observa la nature figée : Krozan s'étendait sur un peu plus de 20 mètres, englobant l'immense bâtisse. Sentant la fatigue le gagné, Garth coupa court à son sort du temps et gagna l'intérieur du manoir.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/04/2017
Age réel : 25
Localisation IRL : Belgique
Nombre de RPs : 17
Messages : 29
Emploi du perso : Etudiante / Veut devenir Danseuse
avatar
Un sursaut d'énergie venait de faire son apparition, englobant une zone d'environ une vingtaine de mètres dans son influence... Un arrêt temporel. Le pouvoir de l'Orion pouvait parfois se montrer si terrifiant, à jouer avec les règles les plus incontournables de l'univers. Pourtant, c'était bien ce pouvoir et seulement celui-ci, qui avait une chance de sauver l'enfant du sien... En effet. Car l'arrêt du temps toucha également  Shanti, ainsi que tous ses domestiques, les plongeant dans un état statique au possible.

Cela était plutôt intéressant, compte tenu du fait que l'Orion avait besoin d'attirer l'énergie en provenance du corps, afin de garder actif sa manifestation. Un peu à la manière d'un coeur, pompant le sang grâce à ses veines. L'Orion restant de nature transcendante, sa manifestation ne pouvait que se désactiver, en l'absence d'énergie a aspirer... C'était comme des tuyaux que l'on bouchait, l'absence du temps paralysant complètement le procédé d'absorption.

Peu de temps après la fin de cette interaction temporelle, tous les domestiques présents dans la chambre de Shanti, ainsi qu'elle-même, récupérèrent leur place, au sein du plan dimensionnel initial... Ils étaient environ une dizaine, flottant légèrement au dessus du sol, à retomber brusquement par terre... La Kumari, quant à elle, n'ayant pas vraiment entrepris de mouvements, était restée dans une position stable... n'étant donc pas véritablement affecté par un effet de pesanteur. Elle put toutefois sentir une légère pression de son fessier sur sa couverture, avant d'entendre le vacarme imposé par l'écroulement des corps alentours...



" Que, que s'est-il passé ? Pourquoi nous... enfin, vous... " S'exclama un premier domestique, se relevant et observant ses semblables.

Shanti releva la tête, ne saisissant pas encore ce qu'il venait de se passer. Son regard se raidit davantage par la suite... Pourquoi ils... Non. Intérieurement, elle en avait déjà la réponse... Sa bouche s'entrouvrit alors légèrement. Elle était choquée... choquée de ce qu'elle venait à coup sûr de commettre. Elle était... vraiment devenue un monstre, n'est-ce pas ? Il ne fallait pas rester ici. Son instinct lui hurlait une fuite imminente... l'adrénaline l'engloutissait tel un raz de marrée.

Alors que ses serviteurs continuèrent de se relever et de se poser toutes sortes d'interrogations, la fillette en profita pour se lever et s'enfuir, en se faufilant derrière eux... Par chance, la chambre de la demoiselle était assez grande et elle ne se fit pas remarquer. Malheureusement, cette simple constatation ne suffit pas à soulager l'esprit de l'Orienne, qui commençait maintenant à courir dans les longs couloirs de sa demeure... Elle aurait voulu partir, loin, si loin d'eux, de tout le monde. Elle avait peur, tellement peur... Bien plus peur que le jour de cet accident regrettable...

C'était étrange... Pourquoi était-elle si fatiguée ?... La jeune fille avait cette impression désagréable d'avoir couru tellement longtemps, qu'un horrible point de côté avait commencé à se manifester. Elle commençait à voir trouble... renversait certaines décorations, ci et là, en les frôlant de trop près... en prenant appui dessus pour s'élancer un peu plus... en s'appuyant contre ce mur, à la splendide tapisserie... Ce n'était pas normal, quelque chose clochait... Et pourquoi elle avait si mal à la poitrine ?...

" Si ils existaient ? Hé, pas moyen ! Ca serait trop dangereux, faudrait les éliminer ! "

Non... Elle ne pouvait pas s'arrêter... Qui sait ce qui lui arriverait, si elle se laissait rattraper ?... Elle ne pouvait faire confiance à personne, tout le monde voulait sa mort... tout le monde voulait la mort de ces individus maudits, aux pouvoirs trop intimidants, trop instables... Des larmes surgirent à nouveau, alors qu'elle se forçait à reprendre son avancée, envers et contre tout avertissement de son propre corps... La Kumari en faisait trop, alors que son rejet s'enclenchait à nouveau, peu à peu... alors que sa douleur s'intensifiait, que sa fatigue s'accentuait, que sa vision perdait en précision.

Ces couloirs paraissaient interminables... Shanti ne les avait jamais trouvés aussi longs de toute sa vie... Elle suait, de plus en plus, à grosses gouttes. Finissant par se prendre les pieds dans une petite table, servant à soutenir un vase des plus coûteux, elle parut perceptiblement ralentie dans son envolée, l'espace de quelques secondes, avant de retomber brusquement au sol... non sans douleur. Le vase, lui, s'éclata en mille morceaux, sur le sol, non loin d'elle, alors que plusieurs de ces pièces restèrent en apesanteur, comme ralenties à l'extrême par un pouvoir qui n'en faisait plus qu'à sa tête.

" J'ai... j'ai mal... Pourquoi... snif... pourquoi moi ?... " Se plaignit la responsable, pratiquement au bout de ses forces, sentant une pression lui broyer l'intérieur comme jamais.

Elle commençait à cracher du sang. Relativement peu, mais symbolisant pourtant un état des plus alarmants. Allait-elle mourir ici ?... C'était... c'était peut-être mieux ainsi... De toute façon, où qu'elle aille... elle avait toujours été... seule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Dans nos derniers retranchants, peut s'éveiller un héros. [PV Garth]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour mettre votre musique dans le jeu (CXL 2011 et 2009)
» peut on avoir chaos en tranfert
» Je ne peux plus parler dans habbo
» Évenment qui vous à fait peur dans la saga.
» Droit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orion'Sins :: Alentours de Garan :: Le lac-