The supremacy of the Human Being ends here.
L'Orion est un flux de mana, une essence se trouvant chez certains humains... Avec l'Orion vient le pouvoir: contrôler l'eau, lire dans les pensées, créer de l'électricité.. Tout est possible, mais toute forme de pouvoir a un prix ; les Oriniens sont traqués comme du gibier, perçus comme des monstres par les gens normaux, les Lambdas.
Réglement GénéralRéglement RPGContexteLes groupesL'OrionPrésentation
A savoir
# OUVERT
# Forum RPG fantastique, libre et sans prise de tête !
Contexte
Orion. Pour certains, il s’agit d’un personnage mythologique tandis que pour d’autres, ce mot évoque un pouvoir d’une grande puissance. Né de la terre, ce pouvoir à habité une partie de la population humaine et permis l’évolution de l’espèce, mais a quel prix ? Démasqués à travers diverses périodes historiques, les Oriniens furent pour la plupart massacrés puis oubliés des Lambdas qui voyaient en eux des monstres. Pourtant aujourd’hui, ils vivent encore, cachés parmi la population, parmi les leurs, mais pour encore combien de temps ?
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Orion'Sins
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Lewin Astley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Date d'inscription : 26/02/2017
Age réel : 20
Localisation IRL : France
Nombre de RPs : 23
Messages : 47
Emploi du perso : Directeur de la Bibliothèque Astley
avatar
Lewin Astley
ft. Osamu Dazai de Bungou Stray Dogs

Âge : 26 ans
Situation conjugale : Célibataire
Situation familiale : Enfant unique
Métier/études : Directeur de la Bibliothèque
Caractère

Lewin est un personnage un peu atypique, pouvant changer d'attitude quand on s'y attend le moins et pouvant donc prendre de court certaines personnes ; quand cela arrive pour la première fois, il est toujours difficile de savoir s'il est fou ou parfaitement conscient de ses changements de personnalité. Tout porterait à croire qu'il s'agisse de la première option, mais Lewin en est conscient, mieux que quiconque ; en fait, l'homme change juste de personne, tel un rôle donné à un acteur : il y a le gentil Lewin que tout le monde connaît et apprécie et le méchant Lewin, craint et que peu de personnes peuvent se targuer d'avoir vu.

Le gentil Lewin, c'est celui que l'on peut croiser tous les jours : souriant, léger, aimable, sociable, pouvant même aller jusqu'à chantonner un air sous une pluie battante ; rien ne semble pouvoir entamer sa bonne humeur. C'est l'homme qui peut parfois être un peu gauche, mais à qui il est très difficile de lui en vouloir. En soit, il peut parfois être un peu bizarre, mais personne ne peux penser de lui qu'il peut être méchant, lui qui va si facilement vers les autres pour les aider ou même juste faire la conversation ne peut avoir les mains sales non ? Et pourtant...

C'est ce qu'est le « méchant Lewin », un peu l'inverse de la personne souriante qu'il est normalement ; cette personnalité jouée, là, elle a un manque de pitié, une rectitude et froideur qui en impose justement parce que personne n'a l'habitude de le voir ainsi. C'est quand il est comme ça que l'on peut voir à quel point son regard peut se vider de toute sympathie pour juste appliquer ses règles à sa manière. Il a pu en faire des choses avec une personnalité pareille, mais aujourd'hui, elle n'est que mise de côté, qui sait quand il pourrait endosser à nouveau ce rôle qui a pu lui coller à la peau pendant plusieurs années ?

Il y a toujours des restes de cette mauvaise personne en lui, pourtant Lewin ne cherche pas à la rejeter, au contraire ; d'une certaine manière, cela l'a mieux aidé à se connaître lui même, lui permettant d'être un excellent planificateur en plus d'être une personne parfaitement confiante en elle-même, ces deux derniers points pouvant être mis en relation avec son Orion qui lui a grandement facilité la tâche.

Dans tous les cas, Lewin n'est pas trop rancunier, même s'il garde en tête que la vengeance est un plat qui se mange froid ; aussi, il n'a pas peur de commettre des crimes à nouveau, après tout, jusqu'à aujourd'hui, il n'a jamais été découvert. Par son Orion, il sait garder son sang-froid en toute circonstances, rare sont ceux l'ayant vu paniquer quand une situation délicate arrivait.

Aujourd'hui, Lewin cherche juste à vivre pleinement sa vie en se faisant passer pour un Lambda complètement clean aux yeux de tous, d'où le fait que son humeur soit presque sans cesse excellente.

Physique

Lewin a une constitution physique normale, mesurant aux alentours du mètre quatre-vingt-cinq, il a une apparence longiligne sans être maigrichon.

Sa tignasse brune foncée présente des mèches légèrement ondulées, parfois rebelles. Deux franges encadrent son visage tandis qu'une troisième couvre son front de manière négligée. Les yeux de Lewin sont comme ses cheveux : marrons ; on y trouve toujours une certaine lueur de bonne humeur et de sympathie, même si, fut un temps, il a déjà porté un regard vide de sentiment.

La condition physique de Lewin laisse transparaître le fait qu'à un moment de sa vie, son corps était entraîné, pas au point d'avoir une tonne de muscles, mais plutôt pour être rapide, réactif et agile ; certains réflexes sont restés chez lui, mais il ne faut pas attendre de sa part d'aller au corps-à-corps face à quelqu'un pour le mettre au tapis : il n'en est pas capable.

Lewin n'est pas vraiment du genre à porter des colliers/bracelet ou même des montres, tout comme il ne possède pas de tatouage ou de piercing ; la particularité de cet homme est d'avoir son corps presque entièrement couverts de bandages sous ses vêtements et, si lui vous dirait d'un ton amusé que c'est pour ressembler à une momie, son ancien partenaire lui, vous dirais plutôt que c'est pour cacher toutes les cicatrices qu'il peut porter sur son corps.

Au niveau des vêtements, Lewin porte toujours un long trench de couleur sable, qui (quand le temps le permet) reste ouvert ; il a toujours tendance à s'habiller de la même manière, c'est à dire une chemise ainsi qu'une veste noire, un bolo tie avec un pendentif turquoise et pour le bas : des pantalons de couleurs claires à l'inverse des chaussures sombres, sans oublier tous les bandages qui couvrent son corps outre sa tête, ses pieds et ses mains.


Orion

La malédiction de Cassandre, vous connaissez ? Il s'agit d'un mythe antique ou Apollon, dieux des arts, de la musique et du chant donna à une femme nommée Cassandre le don de prédiction. Hélas, la belle se refusa à lui et le dieu la maudit, décrétant que ses prédictions ne seraient jamais crues de quiconque, pas même de sa famille. Plus les prédictions de la jeune femme étaient précises, moins sa famille la croyait, la faisant passer pour folle. Pourtant, elle prédit l'enlèvement d'Hélène, la prise de Troie, le cheval de bois et même son assassinat par Clytemnestre, l'épouse d'Agamemnon.

Pourquoi vous parles-je de ce mythe ? Tout simplement parce que l'Orion me permet le même don et inconvénient que cette pauvre femme.

Ce pouvoir, tout le temps actif, me permet de voir le futur qu'il soit lointain ou non ; à vrai dire, je ne m'en sert jamais énormément par ma propre volonté étant donné que je ne ressent pas le besoin de lire le futur pour savoir ce qu'il se passera dans les jours à venir. Quand la vision me vient, c'est que généralement un danger proche me menace, moi, ou les personnes autour de moi, ce danger aura tendance à frapper dans les cinq secondes à suivre, aussi, je peux agir durant ce temps et changer mes actions pour éviter ce danger, mais cette particularité peut aussi me permettre de voir un autre danger que je n'aurais pu voir auparavant. Cela ne veut pas pour autant dire que je puisse avoir le temps de l'éviter.

Tout comme Cassandre, personne ne peux croire les prédictions que je fais ; au début, c'était énervant puis avec le temps, j'ai fini par m'y faire, jusqu'à ne plus faire part de ces prédictions aux autres, bien que la sensation d'avoir raison n'était pas si désagréable malgré la prédiction que je pouvais avoir. Aujourd'hui, comme n'importe quel Orinien, je me fais discret quant à l'utilisation de mon pouvoir, ne faisant valoir que quelques rares et banales prédictions pour des coups de chances.

Histoire

Lewin est né à Hamilton, en Ontario ; venant d'une famille aisée, son enfance ne connut aucun accros, il grandit comme n'importe quel autre gamin de son âge. Cela se déroula jusqu’à ce que quelques problèmes de santé inquiète ses parents à l'âge de huit ans. En effet, c'est à ce très jeune âge que l'Orion de l'enfant commença à se manifester, le plus souvent par des migraines, mais aussi par des visions sous forme de flash lié à un perpétuel mauvais pressentiment qui tenaillait le garçon ; pourtant, personne dans la famille ou même le médecin ne pouvait expliquer ce qu'il lui arrivait. Personne ne savait ce qu'était un Orinien, ni même l'Orion ce qui amena  Lewin à être suivi d'assez près par les médecins afin qu'ils puissent comprendre ce qu'il se passait chez lui. Ce problème finit par se régler avec le temps, ou presque, les migraines se stoppèrent pour être remplacées par des visions de plus en plus nombreuses.

Malheureusement, rien n'aidait le garçon à comprendre ce qu'il avait ; il arrivait à voir des choses qui se produisaient dans le futur, mais personne ne le croyait, lui même avait du mal à y croire au début et personne ne lui prêtait vraiment une oreille attentive quand il voulait s'exprimer à ce sujet. Ses parents ne cherchaient pas à le comprendre, pourtant il avait déjà empêché sa mère de finir victime d'un accident de voiture. Que je vous explique cela clairement, les parents de Lewin étaient des gens plutôt occupés, toujours à passer des coups de téléphone et à ne pas prendre le temps de souffler pour observer ce qu'il pouvait de passer autour d'eux, ils ne prenaient pas vraiment le temps de passer un moment avec leur fils, leur travail prenaient tout leur temps.

C'est en fin d'après midi, juste après que sa mère soit allée  chercher le garçon à l'école qu'il l'a vit dans sa tête : une voiture se dirigeait vers eux et, roulant trop vite, le conducteur en avait perdu le contrôle ; il n'aurait pas eu le temps de reprendre le contrôle de sa voiture qu'il  les aurait fauché. L'enfant appela alors sa mère et la prévint, lui disant que c'était dangereux, qu'il ne fallait pas rester sur ce chemin, mais comme elle ne l'écoutait pas, Lewin se décida de la tirer par le bras pour l'éloigner du danger, elle qui ne comprenait pas pourquoi son fils l'avertissait, il n'y avait quasiment personne dans la rue. Mais, quelques secondes à peine s’écoulèrent avant que le bruit d'une voiture dérapant sur la route se fasse entendre ; Lewin poussa encore sa mère, évitant le danger de justesse. Un drôle d'échange de regard s'en suivit entre la mère incrédule quand à ce qu'il venait de se passer et le fils plus que sérieux ; il venait de la sauver, peut-être allait-elle le croire maintenant ? Mais non, le cinéma revient : la femme ne l'avait pas cru, mettant cet accident et l'action de son fils sur le compte d'on ne sait quel miracle. Pourtant ne dit-on pas que la vérité sort toujours de la bouche d'un enfant ? Alors pourquoi que diable tout le monde croyait qu'il passait son temps à mentir quand il voyait quelque chose qui allait se produire dans le futur ? Il voulait juste aider les gens en les prévenant...

Cela, il ne le comprit que plus tard, durant l'adolescence.

Pourtant, ce n'est pas comme si il avait essayé de chercher des réponses à ses questions partout ou il le pouvait : sur le net, dans les bibliothèques et dans tous les livres qu'il pouvait comprendre, il cherchait, mais rien ne faisait état de son cas de visions étranges. Même en allant chercher des informations auprès de prétendus voyants. Personne n'avait la réponse à quoi que ce soit. La seule source qu'il trouva fut dans des textes antiques trouvé dans la bibliothèque ou son père était directeur dans la ville de Garan. Homère et Eschyle racontaient l'histoire d'une prétendue Cassandre qui se trouvait être dans le même cas que lui, elle pouvait voir l'avenir, mais personne ne la croyait. Malheureusement, il ne s'agissait que d'un mythe, alors Lewin essaya de trouver une meilleure source qui ne soit pas une simple histoire tout en se disant qu'il ne s'agissait que d'une simple coïncidence d'avoir croisé ce livre.

Quinze ans. Une année charnière pour Lewin qui essayait de gérer ses visions du mieux qu'il le pouvait (sans trop de succès) ; après avoir cherché à les rejeter et avoir vu sa santé en pâtir à nouveau d'un seul coup, il essayait de les accepter, de vivre avec, mais il n'avait aucun semblant de contrôle dessus. Ses quinze ans, c'est aussi l'année ou ENFIN, il trouva l'explication à sa condition, après tant de recherches solitaires. S'il avait déjà bien compris qu'il n'était pas comme les autres, il vit aussi qu'il n'était pas le seul à faire des choses étranges.

C'est au détour d'une rue pour aller en cours qu'il rencontra un Orinien pour la première fois de sa vie, un homme à l'attitude louche qui se trouvait avoir son bras en feu quand il le vit ; l'odeur de fumée avait quelque peu attiré l'adolescent hors de son chemin et la vision de se type le laissa sur le cul. Le gars ne hurlait pas, il n'avait pas mal ; ce n'était pas croyable à voir et pourtant... La présence de Lewin se fit par contre vite remarquer et il comprit très rapidement qu'il n'aurait jamais dû voir cela quand l'homme l'attaqua sans autre raison que pour le tuer ; un Orinien démasqué, c'était un Orinien mort, aussi, pour sa survie, l'homme aux flammes préférait tuer ceux qui l'avaient vu utiliser son pouvoir plutôt que d'avoir recours à une discussion pacifique. Lewin dû donc éviter les attaques du violent qui se ruait sur lui ; c'est alors à se moment là que son Orion s'activa, lui permettant d'esquiver bien que maladroitement les différentes attaques, l'adolescent suivait juste les images qu'il voyait dans sa tête et cela lui réussit plutôt bien, faisant même se stopper l'échange musclé. L'homme venait de le cerner et ne tarda pas à lui demander si lui aussi était un Orinien, ce par quoi, un silence d'incompréhension lui répondit. Lewin était autant perdu que nauséeux à cause de l'effort qu'il venait de produire avec son don, alors son interlocuteur qui avait voulu sa mort il y a de  ça deux minutes se calma et lui expliqua ce qu'il était. Un Orinien. Ils ne purent parler bien longtemps, mais le peu que Lewin avait pu entendre l'avait marqué, certaines questions trouvaient des réponses tandis que d'autres lui venaient à l'esprit ; maintenant qu'il venait de trouver quelqu'un comme lui, il voulait des explications, celles qu'il voulait entendre depuis bien longtemps déjà, mais il dû rester sur sa faim, l'homme aux flammes le lâchant presque, soit disant qu'il était occupé et qu'il devait partir.

Lewin ne s'attendait pas du tout à revoir cet Orinien par la suite, encore moins au pied de sa maison quelques jours après leur rencontre. Alors qu'ils faisaient leur chemin comme s'ils s'étaient toujours connu, l'homme lui annonça qu'il avait parlé de Lewin à son boss, ou plutôt, de son Orion qu'il avait cerné lors de leur rencontre. Les quelques paroles qu'il annonça à Lewin avant de partir le firent réfléchir pendant quelques jours, le boss de cet homme lui proposais de lui apprendre à maîtriser son pouvoir et de lui en apprendre autant qu'il le voulait sur les Oriniens ce par quoi en échange, il devait travailler pour lui au Japon, la ou se trouvait son organisation. Lewin se doutait bien du genre de travail qui était proposé, étant donné comment s'était passé sa rencontre avec le pyrotechnicien, mais étonnement, cela ne le rebutait pas ; lui qui avait cherché des réponses à ses questions depuis que son pouvoir s'était manifesté, voila qu'on lui proposait de les donner et même de l'aider à contrôler ce qui s’appelait l'Orion. Lewin n'hésita pas longtemps, faisant très rapidement savoir à ses parents son désir soudain d'aller étudier à l'étranger, il s'arrangea  aussi dans l'ombre avec le chef de cette organisation jusqu'à partir avec lui pour le Japon.

Lewin en bava pendant cinq années. Il lui fallut presque deux années entières d'entraînements en tout genre pour maîtriser son Orion à la perfection et vivre avec, du combat à la stratégie, son esprit était sans cesse mis à l'épreuve ; c'était très difficile pour lui et sa personne changea très rapidement pour devenir beaucoup plus sombre, Lewin faisait face à une pression énorme alors la seule chose qu'il avait réussit à trouver pour essayer de chasser ce stress loin de lui était de se faire mal, de s'ouvrir la peau pour que la douleur fasse partir cette pression ; au point presque que cela devienne une tendance suicidaire, mais ce problème se régla au fur et à mesure que Lewin commençait à gagner de l'importance dans l'organisation.  Il en grimpa relativement vite les échelons grâce à son Orion qui permettait de la faire avancé à grand pas et ce, même malgré son jeune âge. Le jeune homme de dix-huit ans était un des hommes préféré du boss, la police ne soupçonnait même pas son existence, son pouvoir  était très utile et il ne rechignait jamais le travail, en échange de quoi, il pouvait apprendre tout ce qu'il voulait et assouvir sa curiosité piquée à vif par l'univers orinien.

Hélas toute choses ont une fin, c'est à l'âge de vingt ans que Lewin décida de lâcher cette organisation pour revenir au Canada. Après tout, cinq ans s'étaient passés et il n'avait plus rien à apprendre de son pouvoir ou des Oriniens en général ; ses études falsifiées se terminaient et  l'organisation ne lui apportait plus grand-chose. Comme partout ailleurs, son inconvénient l’empêchait pleinement d'apprécier ce qu'il faisait parce que les autres doutaient toujours de lui ; ses quelques subordonnés le croyaient fou, les autres capitaines le craignaient mais n'en pensaient pas moins de lui, en bref Lewin n'avait aucune satisfaction à savoir que personne ne lui faisait confiance. Alors le jeune adulte se décida de faire un ultime accomplissement pendant qu'il était au Japon : détruire l'organisation qui l'avait recueilli pendant cinq années. Outre le fait qu'il ait appris tout ce qu'il voulait, sa personnalité en avait pâti, il avait fait des choses qu'on ne peut qualifier de réjouissantes et il voulait retourner vivre une vie normale, malheureusement, quitter la mafia n'est jamais chose aisée, aussi, Lewin préférait tenter le diable et utiliser toutes les connaissances qu'il avait pu acquérir pour détruire ce qui l'avait fait ainsi.

Lewin profita d'une période de faiblesse de l'organisation pour la mettre à mal sans se faire avoir, durant les dernières missions, quelques Lambdas avaient été capturés et retenus en otage, la police était plongée dans cette affaire qui n'avançait pas, mais Lewin avait décidé de leur donné un coup de main. Déjà en leur donnant la localisation de la planque de l'organisation, puis en les aidant à coincer la grande majorité des membres à l'intérieur du bâtiment. Ces derniers eux, le cherchaient partout, car il était bien le seul qui pouvait retourner la situation en prédisant le mouvement des ennemis, mais Lewin était introuvable. Il permit à la police de les avoir et comme la plupart étaient des Oriniens, ils furent abattus ; ainsi recommençait toujours l'histoire entre Lambdas et Oriniens. Lewin profita de la présence des otages pour se faire passer pour l'un d'eux, son jeu d'acteur en plus de ses blessures l'aidant à être cru. Mais son accomplissement ne s’arrêtait pas là ; jouant toujours le jeu, il fit très vite répandre la rumeur que le bâtiment allait exploser, mais si certains ne le crurent pas, la peur prit quand même le dessus parmi les otages et la police les firent sortir du bâtiment le plus rapidement qu'ils le purent. Quelques minutes plus tard, le bâtiment explosa, comme il l'avait dit ; le boss avait été abattu avec ses subordonnés, les hypothèses et prédictions que Lewin avait préparé pendant plusieurs semaines se réalisèrent comme il le voulait, tout avait été parfait, même la destruction du bâtiment pour effacer absolument toutes les preuves que l'organisation pouvaient posséder. Il était à nouveau libre de vivre. Aussi, il ne perdit pas de temps pour retourner dans son Canada natal.

Durant son absence au Japon, les parents de l'Orinien se réinstallèrent à Garan où ils avaient déjà vécu avant la naissance de leur fils et où se trouvaient certains biens de la famille comme la bibliothèque. Lewin eu un peu de mal à reprendre une vie normale suite à son long séjour sur le territoire nippon, mais il retrouva bien vite ses anciennes habitudes ainsi que le sourire ; il se décida de terminer ses études en allant à l'université et commença à travailler. Ayant retrouvé ses repères, Lewin se vit alors reprendre la direction de la bibliothèque de la ville à la suite de son père peu de temps après ses vingt-six ans.

Un peu de vous

PUF : Azayim
Prénom : Azayim, c'est autant bien en pseudo qu'en prénom.
Âge : 20 ans
Un peu plus de vous : Ceci est à la gloire de la Sainte Patate !


_________________

Lewin s'adresse à vous en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Date d'inscription : 24/02/2017
Age réel : 17
Localisation IRL : PARTOUT 8D
Nombre de RPs : 29
Messages : 35
Emploi du perso : Corvée de tout
avatar
Je te valide jeune padawan ! L'aventure commence dès que tu auras fait ton carnet et tes liens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orionsins.forumactif.com
 
Lewin Astley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Projet de niveau] Omaha Beach .
» Une signature pour Yoshin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orion'Sins :: Identité :: Présentation :: Les fiches validées-