The supremacy of the Human Being ends here.
L'Orion est un flux de mana, une essence se trouvant chez certains humains... Avec l'Orion vient le pouvoir: contrôler l'eau, lire dans les pensées, créer de l'électricité.. Tout est possible, mais toute forme de pouvoir a un prix ; les Oriniens sont traqués comme du gibier, perçus comme des monstres par les gens normaux, les Lambdas.
Réglement GénéralRéglement RPGContexteLes groupesL'OrionPrésentation
A savoir
# OUVERT
# Forum RPG fantastique, libre et sans prise de tête !
Contexte
Orion. Pour certains, il s’agit d’un personnage mythologique tandis que pour d’autres, ce mot évoque un pouvoir d’une grande puissance. Né de la terre, ce pouvoir à habité une partie de la population humaine et permis l’évolution de l’espèce, mais a quel prix ? Démasqués à travers diverses périodes historiques, les Oriniens furent pour la plupart massacrés puis oubliés des Lambdas qui voyaient en eux des monstres. Pourtant aujourd’hui, ils vivent encore, cachés parmi la population, parmi les leurs, mais pour encore combien de temps ?
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Orion'Sins
everything is falling apart

Partagez | 
 

 [Fiche terminée] Yumiko Sawada dit la fée électricité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Date d'inscription : 05/03/2017
Nombre de RPs : 1
Messages : 13
Emploi du perso : Lycéenne
avatar
Sawada Yumiko
ft. Kido Tsubomi de Kagerou Project

Âge : 16 ans
Situation conjugale : Célibataire
Situation familiale : Un grand-frère, une petite sœur et des parents encore en vie.
Métier/études : Lycéenne
Caractère

Yumiko est une personne complexe avec des facettes multiples en fonction des gens et des situations. De prime abord, elle donne l'image d'une personne qui est dans son monde avec son regard perdu dans le vague et son désintérêt total pour ce qui se passe autour d'elle.  C'est une solitaire qui aime bien se retrouver dans un coin tranquille pour laisser son esprit vagabonder ou bien imaginer les choses les plus folles. Cependant, si une personne tente de l'approcher, elle découvrira une personnalité particulièrement froide. Peu bavarde, c'est un exploit d'entretenir une conversation avec Yumiko. Surtout qu'elle est particulièrement franche et n'hésitera jamais à vous dire les choses telles qu'elle les pense quitte à vous froisser, vous provoquer, vous faire fuir. Elle n'a que faire de préserver votre susceptibilité. De plus, elle peut faire preuve d'un certain sarcasme dans ses propos. Bref, c'est une jeune personne qui ne se laisse pas aborder facilement, mais si vous parvenez à devenir un de ses proches, une de ces personnes pour qui Yumiko éprouve de l'affection, alors vous découvrirez une jeune femme souriante, chaleureuse et loyale. Les gens pouvant se prévaloir de faire parti de son cercle intime sont particulièrement rares. Surtout qu'elle ne montre cette facette de sa personnalité que dans des moments où elle pense être à l'abri du regard des autres, des étrangers. Le fait qu'elle se tienne à l'écart des autres, qu'elle soit émotionnellement détachée en apparence vient de son pouvoir qui a radicalement changé sa vie. La seule chose avec laquelle elle n'arrive pas à jouer, c'est sa gourmandise. Même en faisant son possible pour paraitre le plus détachée possible, elle n'arrivera pas à rester de marbre devant un bon petit plat, une pâtisserie ou une friandise.

Physique

Yumiko est une jeune femme plutôt grande pour son âge et pour une japonaise avec ses 175 centimètres. Elle possède une silhouette svelte et athlétique qu'elle cache sous des vêtements bien trop grands pour elle. Elle adopte un style street-wear qui colle parfaitement à l'une de ses passions: la glisse qu'elle étanche en faisant du skateboard. Quand elle ne "glisse" pas, elle se déplace en marchant de manière nonchalante la tête cachée sous la capuche de son sweat. Malgré cela, on peu remarquer qu'elle possède de long cheveux qui sont teins en vert même si à l'origine elle est brune. Sa chevelure émeraude lui a valu quelques quolibets et quelques sobriquets pour le moins étranges. Ceci dit, sa luxuriante chevelure sert d'écrin pour un visage mutin aux traits finement ciselés qui portent le masque de l’indifférence quasiment en permanence. Parfois, une expression passe sur ses fines lèvres sous la forme d'un léger sourire en coin. Le rictus pourrait même passer inaperçu pour qui ne la connaitrait pas. Cependant, on peut voir les nombreuses émotions qui se bousculent en elle si on arrive à lire dans son regard qu'elle cache derrière des lentilles de couleurs. Elle déteste la couleur banale de ses yeux qui sont noisettes. Souvent, elle opte pour des lentilles lui donnant des yeux rouges ou bien elle mélange les lentilles pour avoir un œil vert et l'autre bleu. C'est aussi une façon de détourner les gens de ce que peuvent dire ses yeux en les entraînant sur un autre chemin. D'ailleurs, son goût pour les couleurs se retrouve dans ses tenus vestimentaires qui sont vraiment colorées.


Orion

Yumiko a surnommé son Orion, électromaster en référence à un manga qu'elle aime bien. D'ailleurs, quand elle s'entraîne pour apprendre à maîtriser son pouvoir, elle s'inspire de ce manga "To aru majutsu no railgun".

Yumiko peut créer et/ou manipuler de l'électricité. Cependant, c'est quelque chose qui la fatigue énormément, car elle crée cela à partir de sa propre énergie. Après une utilisation de ses pouvoirs, la lycéenne doit recharger les batteries soit en se reposant et/ou en mangeant, soit en se faisant frapper par la foudre. Par contre, mettre les doigts dans la prise n'aura pas d'effet, car il n'y a que l'électricité naturelle qui puisse la recharger. D'ailleurs, manipuler de l'électricité du réseau la fatigue tout autant que si elle devait la fabriquer elle-même pour s'en servir. C'est peut-être une question de compatibilité de la puissance électrique Ceci dit, elle est quand même immunisée contre les effets des chocs électriques du réseau domestique. Il est fortement déconseillé d'utiliser son pouvoir s'il y a de l'eau à proximité, car cela pourrait être un sacré merdier par la suite. Elle pourrait certes électrocuter toutes les personnes présentes, mais elle ne pourrait pas cibler ses victimes. De plus, l'utilisation de son pouvoir dans un milieu humide provoque quelques ratés pouvant aller jusqu'à une perte de connaissance similaire à des plombs qui sautent dans une maison. Bref, l'eau et l'électricité ne font pas bon ménage dans le cas de Yumiko.

En produisant de l'électricité, elle peut aussi influer sur les champs magnétiques. De ce fait, elle va complétement rendre dingue une boussole, détraquer les appareils électriques, mais elle peut aussi décider de magnétiser les métaux (plus particulièrement ceux qui sont fortement conducteur comme le fer). La jeune lycéenne peut décider de comment utiliser l'électricité qu'elle produit, soit de façon localisé genre méthode taser soit en projetant des arcs électriques particulièrement destructeurs. Bon, tout cela est dans l'absolu, car même si elle arrive à se maîtriser assez pour ne pas s'exposer aux yeux des gens, elle manque de pratique pour vraiment faire tout ce qu'elle veut avec son pouvoir. Puis, elle manque aussi d'endurance pour tenir sur une longue période d'utilisation, mais elle y travaille assidument.

Histoire

Yumiko est née dans la famille Huchimata constituée d'un père sévère mais juste, d'une mère douce et aimante, d'un grand-frère protecteur et d'une petite sœur pleine de vie. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes pour la jeune fille jusqu'au jour fatidique. La jeune fille de 8 ans était toute joyeuse à l'idée de partir en promenade champêtre avec le reste de sa famille. Tout se déroulait bien entre éclats de rire et tendre moment câlin jusqu'à ce que l'orage éclate de manière inattendue. Alors que toute la petite famille tentait de rejoindre un vieux temple pour s'abriter, le tonnerre se mit à gronder rapidement suivit d'éclairs lézardant les cieux en colère. Puis l'impensable se produisit, la foudre déchira le ciel pour venir s'abattre sur Terre, pour frapper la jeune Yumiko de plein fouet. Encore sous le choc de ce qui venait de se passer, tout le monde dévisagea la gamine qui ne comprenait pas ce qui venait de se passer. C'était un miracle et dans un élan de bonheur, la mère voulu la prendre dans ses bras pour rassurer l'enfant qui commençait à sentir les larmes lui monter aux yeux. Cependant, elle fut coupée dans son élan par la foudre qui vint frapper encore une fois la gamine qui se mit à pleurer bruyamment. Alors, la foudre redoubla d'intensité et frappa de nouveau l'enfant en pleure qui se tenait debout au milieu de ce déluge de lumière. Le père compta pas moins de 23 impacts en quelques minutes. Ce n'était plus un miracle et le bonheur de la mère vira en dégoût. Ce n'était plus sa fille qu'elle voyait, mais un monstre. Ce fameux jour marqua la rupture familiale pour Yumiko. Il marqua le jour où elle devint orpheline, car ses parents décidèrent de se débarrasser d'elle. Ils voulaient la remettre à un hôpital pour enfant afin qu'elle soit étudiée tel le monstre qu'elle était devenue à leurs yeux. Elle en fut préservée par un vieux grand-oncle qui était prêtre dans un petit bourg reculé sur une île loin de la famille Huchimata.

Ce vieux prêtre était en fait le demi-frère de la grand-mère maternelle. Un homme bon qui avait le plus grand respect pour la vie quel quelle soit. Il lui était insupportable de penser que des parents allaient sacrifier une petite fille de la sorte pour laisser les choses se faire. Il prit donc la décision de la prendre avec lui et de l'éduquer comme si c'était sa propre fille. Yumiko s'attacha à ce vieux bonhomme tout en nourrissant une certaine amertume, pour ne pas dire colère envers ses parents qui l'avaient abandonnée, détestée pour ce qu'elle était devenue contre son gré, pour l'avoir privée de famille. Avec le temps, elle décida même d'abandonner son vrai nom de famille pour porter celui du vieux prêtre: Sawada. Elle vivait au temple avec le grand oncle, qui était un lieu reculé. Cela lui permit de s'entraîner un peu à maîtriser son pouvoir sous la houlette de son mentor. La vie fila doucement entre journée de cours et entraînement une fois de retour chez elle. La gamine avait presque retrouvé une vie "normale" malgré ses dons quelques peu gênants. Les choses se compliquèrent légèrement quand, adolescente, Yumiko dû aller au collège. Le bourg où se trouvait le temple étant bien trop petit pour accueillir une telle infrastructure. Alors, l'adolescente se retrouva à devoir prendre une chambre dans une pension de famille dans la grande ville du coin afin de poursuivre ses études. Malgré son envie d'apprendre, elle vivait mal la séparation d'avec son bienfaiteur même si elle rentrait au temple tous les week-ends. Ce fut au cours de cette période qu'elle se renferma sur elle-même, qu'elle prit un air détaché, blasé comme si rien ne pouvait l'atteindre, comme si ce qui pouvait arriver autour d'elle n'avait pas d'importance. C'était sa façon de se protéger de l'hostilité du monde et surtout pour éviter de se laisser atteindre par les émotions qui auraient tôt fait de la mettre en difficulté vis-à-vis de son petit secret.

Ce fut pendant les vacances d'été que le vieux bonhomme se décida bien malgré lui à tirer sa révérence. Cela provoqua une vive douleur dans le petit cœur guimauve de l'adolescente qui se retrouvait de nouveau seule au monde. Cependant, le vieux prêtre avait fait les choses comme il le fallait et elle savait qu'elle arriverait à s'en sortir malgré de vide immense que cette disparition allait laisser. Les services sociaux durent remuer ciel et terre pour trouver de la famille pouvant accueillir l'adolescente qui cacha son véritable nom afin de ne pas devoir retourner vivre avec ses véritables parents. Finalement, ils trouvèrent une nièce du vieux prêtre qui était partie vivre au Canada. Cette brave femme accepta de prendre en charge l'adolescente et de l'accueillir au sein de sa famille. Le vrai défit allait commencer pour Yumiko, car elle allait devoir vivre comme tout le monde tout en cachant son petit secret et en se ménageant un peu de temps pour continuer à s'entraîner. Pas évident de jongler avec tout cela pour une ado de 16 ans qui voudrait n'avoir que des problèmes de son âge et non gérer tout ça.

Un peu de vous

PUF : Aucun en particulier.
Prénom : A+B=Z
Âge : majeure et vaccinée
Un peu plus de vous : j'aime RP, écrire. Je n'aime pas les tripes ni les fruits de mers en général.
Code : Validé !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/03/2017
Nombre de RPs : 1
Messages : 13
Emploi du perso : Lycéenne
avatar
Bonsoir !

Désolée pour le double poste, mais je signale que la fiche est prête à passer l'épreuve de la validation.

Je suis à l'écoute pour d'éventuelles modifications ou de plus amples informations.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 27/02/2017
Localisation IRL : France
Nombre de RPs : 9
Messages : 28
Emploi du perso : Etudiant
avatar
Ok ! Eh bien de ce que je vois tout est en place ! Tu peux faire ta fiche perso et faire ta fiche de lien (ou attendre d'en avoir !)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiche terminée] Yumiko Sawada dit la fée électricité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» &&. Sophia Luz Serrano ; Fiche terminée
» Miu décide de vous pourrir la vie (FICHE TERMINÉE!!)
» Sea Yoon Na - Fiche terminée
» SIGNALER UNE FICHE TERMINÉE
» Sidney Happy Thomson | Fiche Terminée ♥ [jour 3.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orion'Sins :: Identité :: Présentation :: Les fiches validées-