The supremacy of the Human Being ends here.
L'Orion est un flux de mana, une essence se trouvant chez certains humains... Avec l'Orion vient le pouvoir: contrôler l'eau, lire dans les pensées, créer de l'électricité.. Tout est possible, mais toute forme de pouvoir a un prix ; les Oriniens sont traqués comme du gibier, perçus comme des monstres par les gens normaux, les Lambdas.
Réglement GénéralRéglement RPGContexteLes groupesL'OrionPrésentation
A savoir
# OUVERT
# Forum RPG fantastique, libre et sans prise de tête !
Contexte
Orion. Pour certains, il s’agit d’un personnage mythologique tandis que pour d’autres, ce mot évoque un pouvoir d’une grande puissance. Né de la terre, ce pouvoir à habité une partie de la population humaine et permis l’évolution de l’espèce, mais a quel prix ? Démasqués à travers diverses périodes historiques, les Oriniens furent pour la plupart massacrés puis oubliés des Lambdas qui voyaient en eux des monstres. Pourtant aujourd’hui, ils vivent encore, cachés parmi la population, parmi les leurs, mais pour encore combien de temps ?
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Orion'Sins
everything is falling apart

Partagez | 
 

 [LIBRE] Rencontre sous la neige d'été ? [Event 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Date d'inscription : 04/06/2017
Age réel : 19
Localisation IRL : France
Nombre de RPs : 2
Messages : 5
Emploi du perso : Hacker
avatar
Terence frissonna et referma son gilet. On était en plein juillet et il neigeait, il faisait même froid ! Forcé de rallumer le chauffage, le jeune hacker s'était tout de même vêtu d'un gilet en plus du pull qu'il portait. Quel temps de chien ! Il reprit la lecture du fichier qu'il avait reçu, une demande de code de sécurité pour une entreprise. Malgré ses efforts, il ne parvenait pas à se concentrer, jouant avec un jeton de poker qui trainait sur son bureau pour occuper ses mains. Ce froid et cette neige des plus étranges semblaient affecter sa capacité de concentration, ce qui frustrait le blond. Il avait edmené sa propre enquête, mais parvenait toujours au même résultat : les chances que la neige tombe au Canada en plein juin (quand le pays sort de son long hiver) sont inférieures à 1%. Désemparé face à ce problème mathématique et statistique, Terence décida de sortir faire un tour. Il se dirigea vers sa chambre, enfila un jean plus chaud pour que son jogging et attrapa son blouson d'hiver. Qui aurait cru qu'il servirait en été ? Au moment où il remontait sa fermeture éclair, son ordinateur afficha la notification d'un appel. Reconnaissant le logo de l'application, le jeune homme cliqua et son "supérieur" apparut.

— Ca fait deux jours qu'il neige et vous avez déjà besoin de moi ?
— Évitez de rire de cela Iguins. Nous aurions besoin que vous diffusiez sur tous les appareils dans notre territoire des consignes de sécurité quant à cette météo.
— Combien ?

L'homme de l'autre côté de la caméra fixa son écran, pas forcément surpris mais plutôt choqué par la question.

— Vingt-cinq dollars de l'heure.
— Vous savez bien que ça ne me prendra pas autant de temps, et j'ai une facture de l'électricité qui va augmenter à cause de ce temps glacial.

C'était faux. Au milieu du salon traînait une machine que Terence mettait au point pour alimenter son appartement en électricité grâce à la neige. L'homme d'état soupira :

— Deux cents dollars.
— Avec ça je ne pourrais pas affecter plus de la moitié du pays.
— C'est largement dans vos capacités, Iguins !
— J'ai appris de mes erreurs.
—... Quatre cent dollars. Pas plus.

Le blond sourit de toute ses dents et promit qu'il s'occuperait de ce message à son retour, si il avait le texte. Un fichier se téléchargea immédiatement et il raccrocha avant d'aller prendre ses clés et de sortir. Il décida de se rendre tranquillement au centre commercial tandis qu'il enfonçait un bonnet sur l'arrière de son crâne. Mains dans les poches, le garçon gagna d'un pas serein le centre ville de Garan, ses pas faisant crisser la neige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[LIBRE] Rencontre sous la neige d'été ? [Event 1]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Royaume-Uni sous la neige vu d'en haut.
» Lyon ST Ex sous la neige ...
» Marseille sous la neige
» Sous la neige de la sombre forêt. [Libre]
» FOOTBALL AMÉRICAIN - PITTSBURGH STEELERS / GREEN BAY PACKERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orion'Sins :: La ville :: Centre Ville-